Salle de Presse > Girpi

Retour aux dossiers
Spécialiste des produits en matériaux de synthèse pour le transport de l’air comprimé, de l’eau chaude et de l’eau froide.

Surveillance des réseaux d’eau sanitaire : Pour un contrôle optimal et sûr de la température du réseau ECS, GIRPI complète sa gamme SYSTEM’O

La prévention des risques sanitaires est un enjeu majeur pour les acteurs du bâtiment en particulier pour les projets E.R.P (Etablissements Recevant du Public). Ces risques sanitaires incitent notamment à la surveillance de la qualité de l’eau mise à la disposition des usagers et ce quel que soit l’âge de l’installation. A ce titre, la réglementation en vigueur* impose le contrôle de la qualité de l’eau sur les paramètres suivants : température de l’eau chaude sanitaire et prolifération des légionelles. Ces analyses annuelles devront être consignées dans un carnet sanitaire pour permettre leur suivi par les autorités compétentes (ARS).

Pour aider les responsables d’exploitation des bâtiments à contrôler efficacement la température de leurs réseaux, GIRPI innove et complète sa gamme SYSTEM’O (canalisations pour la distribution Eau Chaude et Eau Froide Sanitaire en C-PVC) avec trois solutions.

 

Trois solutions pour offrir une réponse à toutes les situations

Développés spécifiquement pour la gamme SYSTEM’O, les nouveaux raccords offrent une solution adaptée à chaque configuration de chantier.

Pour répondre aux exigences de surveillance définies dans l’arrêté du 1er février 2010, GIRPI propose :

1 - des manchons mixtes laiton/C-PVC pour capteur de contact

Recommandés pour contrôler les points d’usage à risques, les points représentatifs ou les plus éloignés de la production d’ECS. Disponibles du diamètre 16 au diamètre 32, ils ont été conçus pour ne pas perturber le flux.

2 - des coudes C-PVC avec un taraudage laiton pour sonde de température (doigt de gant)

Parfaits pour les canalisations diamètres 32 à 63, ils permettent un contrôle en sortie de production, pieds de colonne ou retour de boucle. Ils ont été conçus pour permettre le positionnement optimal de la sonde dans le flux, assurant ainsi la précision du contrôle de la température.

3 - des tés C-PVC avec un taraudage laiton pour sonde de température (doigt de gant)

Pouvant répondre à toutes les configurations du diamètre 25 au diamètre 160, ils sont particulièrement adaptés à la prise de mesures en sortie de production, retour de boucle en particulier au-delà du diamètre 75.

En complément, GIRPI propose les sondes adaptées à ces raccords.

Permettant une haute précision de la mesure (+/- 0,5°C), les nouveaux raccords SYSTEM’O de GIRPI contribuent à effectuer un contrôle efficace et sûr des réseaux d’eau.

La mise en oeuvre des nouveaux raccords C-PVC reste traditionnelle et permet ainsi la maîtrise des temps de pose sur chantiers.

 

Une gamme complète au service de la sécurité sanitaire des réseaux d’eau

Rappelons que le SYSTEM’O est un système complet de canalisations en C-PVC pour l’eau froide et l’eau chaude sanitaire. Il se compose :

- d’un tube HTA marron pour le l’ECS,

- d’un tube HTA-F caramel pour l’EFS,

- d’une unique gamme de raccords et accessoires,

- d’un polymère de soudure qui garantit un assemblage sécurisé.

Répondant aux nouvelles problématiques de gestion des risques sanitaires de l’eau des réseaux, ces nouveaux raccords s’intègrent parfaitement à la gamme SYSTEM’O et en adoptent les nombreux atouts techniques. En effet, insensible à la corrosion, elle assure la pérennité et l’étanchéité des réseaux. Sa conception optimisée réduit les pertes de charge et limite l’entartrage conservant ainsi toutes les propriétés hydrauliques du réseau et facilitant la lutte antibactérienne.

Adaptée aux traitements chimiques et thermiques aussi bien sur l’eau chaude que sur l’eau froide, la gamme SYSTEM’O accompagne efficacement les exploitants dans leur lutte contre le développement du biofilm et des bactéries.

 

Pour les acteurs du bâtiment, choisir le SYSTEM’O et ses nouvelles solutions pour le contrôle de la température, c’est avant tout concevoir des réseaux d’eau sanitaire pérennes et durables tout en s’assurant du maintien de la qualité de l’eau dans le temps.