Salle de Presse > Knauf Insulation

Retour aux dossiers
Knauf Insulation, société indépendante spécialisée dans la conception, la fabrication et la distribution de produits et systèmes complets destinés à l'isolation thermique et acoustique des bâtiments résidentiels et industriels.  

Knauf Insulation annonce un investissement majeur dans un nouveau site de production de laine de roche

La société va investir en Europe de l’Ouest dans une unité de production de laine de roche dotée des équipements les plus modernes et envisage d’importants projets de rénovation dans les usines de Serbie et de Slovaquie.

Visé, Belgique, le 10 Juillet 2017 : Knauf Insulation a annoncé le lancement de son tout nouveau projet en Europe Continentale depuis 7 ans. L’investissement dans une usine de production de laine de roche située dans la région frontalière entre le Luxembourg et la Moselle (France) dépassera 100 Millions d’Euros. Cette usine permettra la création d’environ 120 nouveaux emplois locaux.


La nouvelle usine dont la production doit commencer mi-2019, aura une capacité de production dépassant 110 000 tonnes de laine de roche. Elle sera dotée des équipements les plus modernes et s’attachera plus spécialement à la fourniture des principales applications de construction, comme les façades sous enduit et les bardages ventilés, les toitures plates et les panneaux sandwichs métalliques essentiellement destinés aux marchés Français, Allemand et du Benelux.

S’exprimant à l’occasion de cette annonce, Mark Leverton, Directeur Général Régional pour l’Europe Occidentale, a déclaré : « Chez Knauf Insulation, nous nous engageons à toujours offrir la technologie la plus adaptée aux différentes applications du bâtiment et de l’industrie à travers les meilleurs solutions et systèmes. Nous constatons depuis un certain temps une croissance importante du marché de la laine de roche en Europe Occidentale, grâce notamment, en France, à un cadre réglementaire adapté pour l’efficacité énergétique associé, de manière plus générale, à un effort plus important lié à la sécurité incendie. Nous sommes donc très heureux de pouvoir annoncer aujourd’hui cet important investissement, qui renforce encore davantage la position de Knauf Insulation en tant qu’acteur majeur du marché mondial de l’isolation ».

Concernant le projet, M. Leverton a ajouté : « Mais ce n’est pas seulement une question de capacité, il s’agit aussi d’innovation. Avec cette nouvelle usine, nous allons optimiser la performance de la ligne de production et introduire de nouvelles technologies et solutions produits afin d’offrir une expérience client exceptionnelle ».

Deux sites industriels ont été présélectionnés et les discussions sont en bonne voie avec les autorités compétentes. Le site définitif sera dévoilé au cours des prochains mois.

Après la modernisation réussie de sa ligne de production à St Egidien, en Allemagne en début d’année, et dans le cadre de l’engagement de la société de moderniser toutes les usines de production de laine de roche et de fournir un soutien supplémentaire pour faire face à la demande grandissante en Europe Centrale et Orientale, Knauf Insulation a aussi confirmé deux investissements supplémentaires sur ses lignes de production existantes à Surdulica en Serbie et à Nova Bana en Slovaquie.

Jean-Claude Carlin, PDG de Knauf Insulation affirme : « A travers ces investissements annoncés, nous voulons réellement changer les règles du jeu à la fois en terme d’amélioration des services à notre clientèle toujours croissante et en propulsant aussi la qualité des produits vers de nouveaux sommets. Chez Knauf Insulation, notre volonté est d’optimiser notre présence mondiale en investissant dans les modernisations et en augmentant notre capacité de production quand nécessaire. Des régions comme l’Europe, dotées de cadres réglementaires solides, sont toujours intéressantes pour nous car elles assurent une lisibilité à long terme de nos marchés – un intérêt que toutes les entreprises apprécient. Mais nous avons aussi identifié des possibilités d’expansion géographique prometteuses hors Europe pour les prochaines années ».